Welsh , un plat du nord ?

Welsh n'est pas une manière de répondre en banlieue à quelqu'un, c'est un plat qu'on retrouve dans les estaminets et brasseries de ch'nord.

Ne vous attendez pas à une explication que vous pouvez comprendre.Le Welsh est aussi lourd à la digestion qu’à la compréhension.

En résumé : si tu n'as pas le temps de lire jusqu'au bout : le Welsh est du pain trempé dans la bière recouverte d'une tranche de jambon et d'un fromage (Cheddar) qu'on réchauffe dans un plat individuel au four. La version dite"complet" est avec un oeuf au plat. Son origine probable  vient du Royaume-Uni et il est déconseillé pour les régimes.

Le Welsh est-il une invention du Nord ou alors est-il venu d'ailleurs ?  

Cheddar, la vérité est ailleurs ?
On peut se poser la question, car son ingrédient principal est le Cheddar(un fromage à base de lait de vache originaire de la Grande-Bretagne... enfin normalement). Cheddar est un petite ville du comté du Somerset  , pas très loin de Bristol dans le sud-ouest de l'Angleterre.

On est plus habitué à retrouver une tranche de Cheddar industriel à peine fondue dans les burgers des fastfoods.

Alors, comment donner de la noblesse à un fromage qui ressemble étrangement à un morceau de plastique ?

En fait , le vrai Cheddar est un très très bon fromage qui peut avoir plus ou moins du caractère en bouche. Malheureusement pour lui, il n'y pas d'AOC ou de recette brevetée alors vous pouvez trouver n'importe quoi avec l'appellation Cheddar.

L'Union européenne a bien tenté de mettre en place une AOP regroupant 4 situés dans le sud-ouest de l'Angleterre (West Country Farmhouse Cheddar) , toutefois les industriels sont passés par là et les consommateurs n'ont pas forcement l'information pour choisir.

Sa couleur orange Casimir n'est pas forcement sa couleur(c'est souvent du colorant alimentaire) , sa forme n'est pas toujours la même et ses origines peuvent être multiple (Australie,Suède,Canada,Afrique du Sud...).

Histoire Abracadabresque du Welsh
Au 14e siècle, Saint Pierre serait sorti de la porte des cieux en criant "Caws pobi" ("Fromage grillé") pour signifier sa colère envers les Gallois (oui, c'est vraiment une grosse insulte). Il expulsa les Gallois des cieux, car ils étaient trop difficiles à gérer.

"Welsh" est un mot anglais qu'on l'on peut traduire par "Gallois". Les anglais surnommaient péjorativement de Gallois : les choses de moins de bonne qualité. Exemple : le peigne gallois signifie se peigner les cheveux avec ses doigts.

En l'occurrence, Welsh Rabbit (Lapin gallois) est un plat de substitution quand il n'y avait plus de viande disponible dans le garde-manger. Il s'est aussi appelé "Welsh Rarebit" , un jeu de mots entre Rabbit et RareBit (qu'on peut traduire par toast au fromage ou morceau rare). 

Une autre interprétation de l'histoire dit que les Anglais auraient appelé ce plat Welsh Rabbit, car les Gallois n'étant pas assez vif pour attraper du lapin remplaçaient le lapin par du pain.

Donc l'origine du Welsh est sûrement la moquerie des Anglais envers les Gallois mélangés avec la mauvaise humeur de Saint Pierre.

Welsh Rabbit ou Welsh rarebit est un plat du 18 ème siècle : c'est le mélange d'une savoureuse sauce de fondue de fromage et d'autres ingrédients qui étaient versés sur les tranches de grillé pain.

On retrouve dans un livre de John Byron (1725) extrait :‘I did not eat of cold beef, but of Welsh rabbit and stewed cheese.’(Je n'ai pas mangé de boeuf froid, mais de lapin gallois et du fromage ragoûté).

En 1747, Hannah Glasse publie un livre cuisine The Art of Cookery où elle fait mention de 4 recettes pour le Welsh :une recette de Scotch rabbit (lapin écossais),une recette de Welsh rabbit (lapin gallois)et deux recettes de  English rabbit (Lapin Anglais).

On retrouve une nationalité ou une identité précédant le mot Rabbit (lapin) pour un plat qui n'a pas un seul morceau de lapin. En revanche, le Rarebit est attaché uniquement à la version galloise. Il y a d'autres plats qui peuvent porter le nom d'un animal sans être composé de cet animal : la soupe de tortue Mock (à base des abats du veau) ou Canard de Bombay (à base de poisson).

Speudo Conclusion:
On ne peut pas attribuer à 100% l'origine du Welsh aux Gallois, cela ne veut pas dire que les Gallois ne pouvaient pas en manger ou qu'ils ne l'ont pas inventé, mais  les Anglais ont popularisé ce plat en donnant ce nom à ce plat. C'est comme attribuer l'origine des pâtes aux Italiens, une évidence n'est pas une vérité. On dit bien les French Fries (frites françaises) alors que ce sont nos amis belges qui ont la paternité des frites (là, je vais avoir des problèmes avec les Parisiens du Nord). 

Le comté de Somerset  n'est pas au pays de Galles où provient le Cheddar. Le Cheddar n'est pas le fromage historique du Welsh Rabbit, on utilisait simplement fromage disponible. Certaines versions du Welsh avaient le pain grillé et trempé dans le vin pour lui donner du goût et le ramollir. Le Welsh était un plat dépannage permettant de cacher du pain (sûrement dur ou presque rassis). Il est surement né de la volonté de recycler, d'éviter de gâcher ou de combler l'absence de viande.

Welsch et contrefaçons :
La croûte au fromage est un ancien plat savoyard des Alpes.
La recette principale : on trouve du pain (frotté à l'ail) trempé dans du vin blanc, divers ingrédients et recouvert de fromage dans un plat de cuisson à mettre au four.
La version française se fait avec du vin blanc de Savoie, du lard...
La version suisse se fait avec vin dit "du fendant du Valais", du jambon, de la tomate...
Les fromages: Beaufort, Comté, Abondance, fromage à raclettes....

La vérité est ailleurs et le restera
Alors comment et quand ce plat est-il arrivé chez nous ?
Il faut sûrement chercher du côté de Boulogne-sur-Mer...mais là je n'ai pas la réponse.On se sait jamais avec Percenval Le Gallois et Karadoc.

Pourquoi le Cheddar dans les recettes  ? c'est l'un des fromages qui rend moins d'eau et il est resté plus longtemps mou pour être consommé facilement et il est d'origine anglaise. On peut le réaliser avec des produits locaux(Maroilles, du Vieux de Lille, de la Mimolette).

Welsh, une version par cuisinier ?
Pour la composition, j'ai vu tout et n'importe quoi de la viande de Kebab à l'andouillette. Généralement, on met du jambon ou du saumon (pour la version nordique).

Le pain doit être trempé dans de la bière (de préférence blonde, pas amère) ou alors dans du vin rouge ou blanc si vous voulez vous rapprocher de la version anglaise. Le pain peut être toasté, beurré, moutardé...
On peut ajouter un oeuf au plat et saupoudrer d'une épice telle que du piment de Cayenne ou alors quelques gouttes de sauce Worcestershire (je n'arrive jamais à le dire).
Il faut impérativement, un plat de cuisson individuel pour le passer au four.
C'est un plat minute, il faut faire fondre le fromage au four deux minutes avant de la servir et bien surveiller qu'il ne rende pas trop de gras.
On l'accompagne souvent avec des frites et une bière.

On passe à la calculette ,  à la balance pour une personne

200 g de Cheddar , c'est 800 Kcal
25 cl de biere , c'est 100 Kcal
2 tartines de pain , c'est 100 Kcal
= 1000 Kcal #parfait pour un régime.

Si tu ajoutes 100 g de frites = +400 Kcal
Si tu ajoutes une tranche de jambon et un oeuf = +300 Kcal
Si tu ajoutes un ramequin de crème brûlée en dessert = +400 Kcal
En 1 repas 2100 Kcal, tu as l'équivalent des besoins caloriques journalier pour un homme.

On ne dira jamais que la cuisine de ch'nord n'est pas riche.
Manger , bouger etc... enfin pas trop !!

Reférence de(s) l'auteur(s): 

Auteur de cet Article: 

Chnordiste

Partager
chnordiste

Mot clef rubrique: 

  • Typique gastronomie